jeudi 12 novembre 2015

Libére la femme qui est en toi



Il faut que je te parle de quelque chose.... oui à toi la femme où même l'homme qui lit ces quelques lignes. J'aurais aimé l'écrire plus tôt, mais j'en n'ai pas eu l'énergie.

Comme tu le sais je suis en pleine rêvolution intérieure, je me suis permise un petit week-end rien que pour moi, en tant que femme. Non je ne suis pas aller faire du shopping avec des copines, je suis allée au festival du féminin à Siorac.

Qu'est ce que c'est?? Non ce n'est pas une rencontre de femmes hippies!!! enfin quoi que.... c'est une rencontre avec plusieurs intervenantes de différents milieux, de différents continents. Elles nous ont présenté différents points de vue sur la féminité et pas que!!

 Ce week-end là je l'attendais avec impatience, le jour du départ j'étais très excitée. J'avais hâte de rencontrer de nouvelles personnes, de faire des ateliers sur le développement personnel, de voir jusqu'où je serais prête à aller, de faire une introspection. Je m'étais fais une petite fiche de ce que je voulais faire. J'avais mon coussin, ma bouteille d'eau . J'étais prête!

Premier atelier c'est sur la naissance, je dois me centrer sur moi-même, marcher, dire les mots qui me passent par la tête à haute voix, dans une salle avec une vingtaine de personnes, c'est une belle cacophonie, puis faut danser pour célébrer la naissance, je suis perdue, désorientée, danser?? Là maintenant?...
Je regarde les autres, je suis timide, mais je vois que certaines se lâchent, se laissent aller... Puis faut célébrer notre naissance, ha! c'est difficile pour moi, je ne peux le faire, car ma naissance n'était pas voulu, enfant non désiré j'ai toujours pensé que je n’étais pas à ma place dans ce monde... puis c'est le déclic! Si je ne célébrais pas ma naissance mais plutôt ma renaissance, je me lâche enfin, je suis contente de rejoindre ces autres femmes dans cette "transe". Le premier atelier est positif, j'ai hâte de continuer!

Puis vient les ateliers sur l'audace et nos rêves, je suis conquise par Agnès, qui nous fait prendre conscience que nous sommes les seuls freins nous empêchant de réaliser nos rêves. J'en ressors avec le sourire fixé à mes lèvres. Wahou ce week end je sens que je vais en prendre plein la tête.

Et  je termine par une conférence sur l'argent, la "voie-voix de la sécurité ou de la liberté", animée par Nathalie Picard, qui nous fait réfléchir sur notre rapport avec l'argent, est ce que l'on choisi la sécurité ( métro/boulot/dodo) ou la liberté? Pour moi c'est la liberté, car vouloir la sécurité je me suis brûlée les ailes.

Nous terminons notre journée avec un joli spectacle.

Et hop on recommence samedi matin:

Je suis à un atelier sur les constellations familiales, avec Sylvie Bergeron , qui nous explique la place des couples dans les familles recomposées, ainsi que la place des enfants non nés, c'est un moment très émouvant car on est tous confronté dans nos vies à la perte d'un bébé dans notre entourage. C'est un atelier qui m'a beaucoup marqué car il m'a remis en place dans ma famille, cet atelier a été bénéfique, je compte même un jour faire une constellation familiale. Une chose qui m'a marqué c'est cette phrase:" les grands parents agissent, les parents subissent, les enfants payent". Cet atelier a confirmé mes croyances spirituelles, je me sentais à ma place.

Je suis arrivée en retard pour certains ateliers, du coup je me suis rebattu sur d'autres, je me suis retrouvée à faire de la réflexologie avec une parfaite inconnue, mais dans ces moments là on n'est plus des inconnues, nous sommes en connexion les une avec les autres, j'ai même serré des femmes dans mes bras. C'était vraiment magique je faisais qu'une avec elles. J'ai découvert la sororité, j'ai noué des liens avec des personnes que je reverrais peut être pas. J'ai appris aussi à ne pas juger au premier regard, avec les cartes associatives "OH" et "PERSONA" que  vous trouverez là. J'ai découvert que souvent notre éducation mettait souvent des voiles quand on rencontrait des personnes, tiens telle personne ressemble à telle autre personne, peut être qu'elle est pareille? Ne pas se laisser avoir par son premier regard...

Et pour terminer le week end en beauté j'ai fait une tente rouge. Qu'est ce qu'une tente rouge? C'est un moment entre femmes, on fait tomber le masque et nous nous parlons sans avoir peur des jugements. J'ai eu de la chance de participer à cette tente rouge; le thème c'était le chant improvisé. J'ai partagé ce moment avec 5 autres femmes, c'était intense et beau quand on arrivait à se coordonner ensemble. On ne faisait qu'une. Si tu veux en savoir plus sur les tentes rouges Suis le lien ^^

Je ne me suis jamais sentie aussi connectée, aussi ancrée à mon féminin intérieur, c'était une bouffée de positivité, si tu viens avec des questions tu repars avec des réponses, si tu lis ces quelques lignes, et que tu vois qu'il y a un festival du Féminin n'hésite pas. Ça te fera le plus grand bien.

Je remercie beaucoup l’équipe du festival au féminin pour ce moment de partage.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire